Sign In

L'équarrissage est aussi un métier qui innove 

En matière d’équarrissage aussi, on peut – et on doit – innover pour faire mieux, plus vite et moins cher, au profit de nos clients et de l’environnement.

Logistique : nous utilisons les dernières technologies digitales et déployons des équipements numériques de pointe pour optimiser nos tournées de collecte.

  • Notre but est d’établir le meilleur parcours en fonction des demandes enregistrées afin de réduire notre empreinte carbone et les coûts pour nos clients (kilomètres parcourus, consommation de gasoil, usure des véhicules, temps de travail des agents de collecte).
  • Nous disposons de véhicules de nouvelle génération guidés par GPS, d’outils de géolocalisation des plate-formes d’enlèvement chez nos clients, l’optimisation des tournées est informatisée, et nos documents de traçabilité sont complètement dématérialisés.

Transformation : nos usines sont équipées des MTD (Meilleures Technologies Disponibles pour le traitement des matières et des effluents aqueux ou des rejets odorants).

Valorisation : nous recherchons les meilleures filières de valorisation des produits finis issus de nos usines (graisses et farines animales), toujours dans le but de réduire les coûts pour les filières de l’élevage. Nous avons lancé il y a déjà quelques années, une filière dédiée uniquement aux matières de catégorie 2, qui sont valorisées en engrais. Nous ciblons également des marchés export pour nos biocombustibles.